Skip to content


Ontario Trillium Foundation (OTF) Regional Reports: “A Profile of Wellbeing”

Includes libraries as a marker of wellbeing.

 
Ontario Trillium Foundation (OTF) released  “A Profile of Wellbeing” five detailed reports of community wellbeing for the NorthWestEast, and Central regions, and for the city of Toronto.

This is the second time the Ontario Trillium Foundation has commissioned the Canadian Index of Wellbeing to help answer the question, “How are we really doing?”

The CIW uses research to determine whether Canadians are making progress towards sustainable wellbeing in eight inter-connected domains, or categories – Health, Living Standards, Community Vitality, Environment, Leisure and Culture, Education, Time Use, and Democratic Engagement.

As a public agency, the Ontario Trillium Foundation wants to ensure we are directing our resources to where there is the most need, so that we can have the greatest impact. We wanted to take an evidence-based approach, so that we could demonstrate the value of our investments.  Using an index like the Canadian Index of Wellbeing allows us to make granting decisions that will make the biggest positive change to individuals and to communities.

Watch OTF’s CIW explainer video: How are we really doing?

RESOURCES: A Profile of Wellbeing in Ontario

The North Region

The West Region

The East Region

The Central Region

Toronto

Backgrounder & Quick Facts

The Ontario Regional Reports contain information about crime rates, access to physicians, greenhouse gas emissions, stress rates, and commute times.

That is why OTF used the Index in the creation of our Action Areas – the areas in which OTF focuses its investments. As OTF accumulates more data, these reports in tandem with other sources will help establish the best measure for OTF’s accumulated impact over the next decade.

“The Ontario Trillium Foundation deserves credit for having the vision to recognize that using a framework like the CIW to monitor progress in key areas was important to incorporate as part of its vision. Having this data will accelerate the work the Foundation can do. It will bring OTF closer to addressing issues of concern to people at a more localized level,” said Bryan Smale, Director of the Canadian Index of Wellbeing at the University of Waterloo.

Being able to track how we are really doing in Ontario is the first step towards leaving a lasting effect on the public benefit sector.

Sincerely,

 

 
Chers bénévoles,

Pour ceux et celles qui ont assisté à la conférence des bénévoles le mois dernier, vous vous souviendrez avoir lu les rapports et appris comment la Fondation utilise ces données.

Aujourd’hui, la FTO publie une nouvelle série de rapports intitulée Profils du mieux-être en Ontario, cinq rapports détaillés sur le mieux-être des collectivités pour les régions du  Nord, de l’Ouest, de l’Est et du Centre, ainsi que pour la ville de Toronto.

C’est la deuxième fois que la Fondation Trillium de l’Ontario a mandaté l’Indice canadien du mieux-être pour aider à répondre à la question « Comment nous portons-nous véritablement? »

L’ICM a recours à des recherches pour déterminer si les Canadiens progressent vers un mieux-être durable dans huit domaines, ou catégories, interconnectés – Santé, Niveaux de vie, Dynamisme communautaire, Environnement, Loisirs et culture, Éducation, Emploi du temps et Participation démocratique.

En tant qu’organisme public, la Fondation Trillium de l’Ontario veut s’assurer qu’elle dirige ses ressources là où le besoin est le plus criant, de sorte que nous puissions produire le plus grand impact. Nous voulions adopter une approche fondée sur les preuves afin de démontrer la valeur de nos investissements. L’utilisation d’un indice comme l’Indice canadien du mieux-être nous permet de prendre les décisions d’octroi de subventions qui produiront les changements positifs les plus considérables pour les gens et les collectivités.

Visionnez la vidéo explicative de la FTO sur l’ICM : Comment nous portons-nous véritablement?

RESSOURCES : Profils du mieux-être en Ontario

Région du Nord

Région de l’Ouest

Région de l’Est

Région du Centre

Toronto

Contexte et faits en bref

Les rapports régionaux de l’Ontario contiennent de l’information sur les taux de criminalité, l’accès à un médecin, les émissions de gaz à effet de serre, les taux de stress et les temps de trajet domicile-travail.

Voilà pourquoi la FTO a utilisé l’ICM pour déterminer ses Domaines d’action – les domaines dans lesquels elle concentre ses investissements. Comme la FTO accumule de plus en plus de données, ces rapports, en combinaison avec d’autres sources, aideront à établir la meilleure mesure de l’impact cumulé de la FTO au cours de la prochaine décennie.

« L’Indice canadien du mieux-être a été créé parce qu’on insistait trop sur la croissance économique, et pas suffisamment sur le mieux-être. Le produit intérieur brut mesure seulement la productivité économique et ne mesure pas les progrès sociaux. Un mouvement mondial tend maintenant à voir au-delà du PIB, et cela a contribué à l’élaboration de l’ICM. Nous avons créé un indice qui mesure des aspects de la vie des gens qui leur tiennent réellement à cœur », a expliqué Bryan Smale, directeur de l’Index canadien du mieux-être, à l’université de Waterloo.

La capacité de suivre comment nous nous portons véritablement en Ontario est la première étape vers l’objectif de léguer un effet durable sur le secteur du bienfait public

Cordialement,

 

Andrea Cohen Barrack

CEO, Ontario Trillium Foundation
Chef de la direction, Fondation Trillium de l’Ontario

Posted on: December 16, 2016, 6:39 am Category: Uncategorized

0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.